Les nourrissons

Le nouveau-né a passé les derniers mois de grossesse dans un espace réduit et parfois en prenant des positions vicieuses. Positions que l'on retrouve après l'accouchement avec un bébé en banane ou avec une tête toujours du même côté.

Lors d'un l'accouchement par voie basse, le nourrisson subit de fortes contraintes dans le bassin de la mère dues aux contractions utérines mais aussi à cause des frottements sur les parois du vagin.

Ce phénomène est amplifié quand il y a utilisation de forceps ou ventouse pour aider à l'accouchement, ce qui peut déformer légèrement le crâne.

Une césarienne pourrait paraitre moins traumatisant pour le nourrisson mais le pic d'adrénaline et le stress engendrés se répercutent sur le corps du nouveau-né. 

Je recommande plusieurs consultations lors de la première année de vie :

- dès la naissance pour faire un bilan après l'accouchement

- à 3 mois pour regarder le développement du crâne et le port de tête

- à 6 mois pour la position assise

- à 1 an pour la marche et les chutes associées

En plus de ces consultations, nous pouvons nous voir plus fréquemment si certains symptômes persistent :

- syndrome de la tête plate ou plagiocéphalie

- régurgitation ou reflux

- colique ou troubles gastriques

- difficulté d'allaitement

- torticolis ou tête en rotation préférentielle 

- affections ORL répétés

- trouble du sommeil

Une question ?

1 rue du bois de trou

77700 Bailly-Romainvilliers

0601967770

Merci !